Quels sont les 5 pièges ou erreurs à éviter en rénovation ?

Quand on vient d’acheter un logement à rénover, on peut se retrouver impatient face à l’ampleur des travaux. Pourtant, il y a des pièges dans lesquels il ne faut surtout pas tomber, quitte à passer plus de temps à imaginer son nouveau chez-soi.

Négliger l’isolation du logement

Quand vous avez acheté votre logement, vous avez également reçu un Diagnostic de performance énergétique (DPE) pour évaluer la consommation énergétique et connaître les travaux à réaliser en priorité. En général, l’isolation est un point clé pour faire des économies d’énergie mais il n’est pas forcément intéressant de se lancer à corps perdu dans une isolation de toutes les parties du logement.

Pour connaître les parties à isoler, vous devez faire appel à un expert qui saura évaluer les priorités pour faire des économies d’énergie. Par exemple, un bâtiment en pierres naturelles a parfois des propriétés thermiques intéressantes et ne nécessite pas forcément une isolation des murs. A contrario, les immeubles datant de l’après-guerre jusqu’aux années 90 sont souvent mal isolés et exigent une vraie rénovation énergétique.

Mal évaluer le budget des travaux 

Un projet de rénovation nécessite un budget important et l’une des plus grosses erreurs que l’on peut faire est de sous-estimer le coût des travaux. Avant de commencer le moindre projet, il faut faire réaliser un devis rénovation par plusieurs professionnels pour estimer les prix du marché. Cette phase peut même être réalisée avant l’achat pour inclure le montant des travaux de rénovation dans le prêt.
La main-d’œuvre et les matériaux d’isolation coûtent cher et pour vos travaux d’économies d’énergie, vous pouvez demander à bénéficier de plusieurs aides financières, dont la prime énergie. Ces aides permettent de financer tout ou partie des travaux d’amélioration de l’habitat, à condition qu’un certain niveau de performance thermique soit atteint.

Ne faire qu’un seul devis

Rénover sa maison est un long chantier et on peut être tenté d’accepter le premier devis réalisé ou de faire appel à une plateforme de mise en relation avec des ouvriers. Ces deux options risquent malheureusement de vous coûter cher. Pour tous vos travaux, il est important de faire réaliser au moins deux ou trois devis par des artisans différents. Si vous ne faites pas appel à une entreprise tous corps d’état, adressez-vous à tous les artisans nécessaires pour la réalisation de vos travaux : plâtrerie, maçonnerie, carrelage, isolation…
Les travaux destinés à réduire les déperditions thermiques doivent impérativement être réalisés par un artisan RGE. Ce label est le seul qui vous permette de prétendre aux aides financières pour des travaux de rénovation énergétique.

Négliger la ventilation 

Un artisan qualifié sait parfaitement comment isoler mais les meilleurs vous conseilleront également de ne pas négliger la ventilation. Autrefois, les logements mal isolés laissaient passer l’air, ce qui évitait la formation de moisissures et de salpêtre sur les murs. Une maison mal ventilée représente un risque pour la santé à long terme.
En rénovation, l’installation d’une VMC n’est pas toujours possible, surtout dans les bâtiments en copropriété. Il existe d’autres possibilités, notamment celle de l’installation d’une VMR dans plusieurs pièces. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.  

Succomber aux effets de mode.  

Lors d’une rénovation, on peut être tenté de succomber aux dernières tendances mais cette solution n’est pas à privilégier. Les modes passent et la réfection d’une pièce coûte cher. Si vous souhaitez adopter la dernière mode, privilégiez des meubles tendances que vous pourrez changer assez facilement.
Dans tous les cas, la cuisine et la salle de bain doivent être les plus neutres possibles, de préférence dans des couleurs claires. Si vous souhaitez revendre, ces deux pièces sont celles qui peuvent faire basculer le choix d’un acheteur potentiel et ces derniers sont souvent rebutés par des travaux de réfection trop importants.

Actualités

Les dernières actualités

All articles loaded
No more articles to load